Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Pauline, promo 2018, chargée des partenariats chez Tacotax

Interview

-

18/06/2020

L’IIM donne de nombreuses possibilités de débouchés à ces diplômés, grâce à son enseignement transverse et ses cursus spécialisés dans tous les domaines du digital. Zoom sur le parcours post-IIM de Pauline Plisson.


Après un premier diplôme en communication et marketing de la mode, Pauline cherche à sortir de cet univers et s’oriente alors vers le digital. Elle intègre l’IIM en 2016, directement en mastère Digital Marketing & Data Analytics, au sein de l’axe Communication Digitale & E-Business. Grâce à ses trois stages en entreprise, elle comprend qu’elle souhaite s’orienter vers le community management pour travailler dans une startup, plutôt que dans une grande entreprise.

Comment bien choisir son orientation après l’obtention de son diplôme ?

Durant mes études, j’ai eu l’occasion d’accumuler beaucoup d’expériences professionnelles : après 3 stages à Esmod (Chloé, Ines de La Fressange, Le Slip Français), j’ai réalisé mon deuxième stage de 6 mois dans une startup de maillots de bain : Anja Paris. J’ai été bras droit de la créatrice. Une expérience assez incroyable. Nous n’étions que deux donc j’ai été très multi-tâches durant 2 ans : marketing, communication, production, vente… Je suis passée par tous les métiers. Je pense que cette expérience m’a fait grandir, et m’a permis une nouvelle fois de savoir ce que je voulais faire et ne pas faire par la suite.

Après mes études, en septembre, j’ai décidé de partir pour voyager un peu. Faire une petite pause. Je m’envole donc pour 1 mois et demi en Amérique Centrale. Une expérience inoubliable. Janvier, retour à la réalité. Il faut que je me trouve un nouveau travail. Mais dans quoi ? Quel métier ? Quel secteur..?

Le fait d’avoir été touche-à-tout chez Anja m’a un peu perdue pour retrouver du travail. Mais après quelques semaines de réflexion et une rencontre inattendue, je me lance dans une toute nouvelle aventure, changement de décor : la fiscalité. J’étais un peu hésitante au début, par peur de ne pas me familiariser avec le produit qui est si différent de ce que je faisais avant. Mais mon dicton favori est « les choses n’arrivent pas pour rien ».

Alors je me lance. Cela fait maintenant 2 mois que je suis arrivée en tant que chargée des partenariats chez Tacotax. Le confinement est arrivé peu de temps après mon recrutement, mais je ne regrette pas une seconde. L’équipe est accueillante, bosseuse et très humaine.

Chargée des partenariats chez Tacotax : aider les particuliers dans la gestion de leurs finances

Créé en 2015, Tacotax aide les particuliers à mieux gérer leur argent grâce à ses simulateurs et ses experts. L’entreprise est désormais un acteur majeur dans l’optimisation des finances personnelles des particuliers. Un des produits phares de la société est son outil de déclaration de revenus qui permet aux contribuables de déclarer en quelques minutes tout en réalisant des économies d’impôts importantes.

En tant que chargée des partenariats, j’ai plusieurs missions :

  • suivi des relations partenariats avec nos CGP (Conseillers en Gestion du Patrimoine)
  • construction de plusieurs nouvelles offres partenaires avec :
    – des entreprises comme Airbnb, Leboncoin, N26, etc. pour accompagner les utilisateurs dans la déclaration de leurs revenus
    – des écoles pour accompagner les étudiants qui entrent dans la vie active et répondre à toutes leurs questions concernant leurs impôts / finances personnelles
     – des startups pour accompagner leurs salariés

Je souhaitais surtout que mon nouveau métier fasse sens, et qu’il « aide » les personnes…et je ne me suis pas trompée en choisissant Tacotax ! Aider les gens sur des sujets qui sont parfois complexes, j’adore !

Le mastère DMDA de l’IIM, un double cursus qui assure aux étudiants une bonne insertion professionnelle

J’ai énormément appris pendant mon mastère DMDA, que ce soit au niveau digital, marketing ou communication. Le fait que la plupart des enseignants soient en fait des intervenants nous plonge tout de suite dans le monde réel du travail, et nous fait découvrir toutes sortes de métiers.

A l’IIM, nous travaillons régulièrement sur des cas réels, et nous partageons ainsi avec des professionnels leurs différentes expériences dans leur travail. Les emplois du temps sont aussi très bien organisés, avec une matière spécifique mise à l’honneur par semaine.

Grâce à ce mastère, j’ai réussi à faire le tri sur ce que j’aimais ou pas, étant donné qu’il s’agit d’un double-diplôme avec l’EMLV, école de commerce du Pôle Léonard de Vinci. Étonnamment, ça n’a pas été le digital qui m’attirait le plus. Comme quoi rien est vraiment défini. Je pense que j’avais été très « influencée » par l’arrivée et l’engouement des réseaux sociaux pour vouloir en faire mon métier à la base.

Les conseils de Pauline pour les étudiants qui font leurs premiers pas dans le monde de la fiscalité

Lire sa première fiche de paie, déclarer ses premiers revenus, gérer son argent…ce sont autant de questions que nous nous posons lorsque nous entrons dans la vie active, et même avant ! Je suis la première à en avoir fait l’expérience. Nous sommes très peu renseignés sur ces sujets durant nos études. Mais il est important pour notre avenir.

Tacotax accompagne les étudiants dans leur première déclaration d’impôts (en 10 minutes à peine !). Nous conseillons aussi par téléphone gratuitement avec un expert en finances personnelles. Enfin, nous cherchons des solutions pour optimiser vos impôts.

Si vous ne payez pas encore d’impôts car vous êtes encore étudiants, se renseigner sur le sujet est tout aussi pertinent. Et puis, l’entrée dans la vie active arrive bien plus vite que vous ne le pensez.


Retrouvez l'intégralité de l'article [ICI].

251 vues Visites

J'aime

  • iim
  • temoignage
Retours aux actualités

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Interview

Matthieu, promo 2002, trader market-maker à la Société Générale

photo de profil d'un membre

Julie Grimes

02 juillet

1

Interview

Une diplômée de l’ESILV sélectionnée pour une simulation de mission spatiale 100% féminine sur Mars

photo de profil d'un membre

Julie Grimes

11 juin

1

Interview

Adrien et Thomas, promo 2005, et leur projet refoorest

photo de profil d'un membre

Julie Grimes

04 juin

1